Crépuscule à Londres

Nous sommes dans cette agglomération de cent villages où, en son centre, le paysage est presque marin et où les banlieues s’étendent jusqu’à la mer. Douze mille habitants intra-muros mais, dépendant de votre définition, entre 12 et 18 millions dans la ville et sa région métropolitaine. Hier après-midi, nous nous sommes éclipsés de notre groupe pour renouer pendant une petite heure avec Modigliani, ses amis et ses femmes en résidence à la Tate Modern jusqu’au 23 janvier prochain. En sortant pour reprendre le train, un peu de rose dans le ciel, le fleuve qui opère sa magie et Saint-Paul qui a un je ne sais quoi de la Salute à Venise. Si vous aimez cette ville et que vous avez la fibre littéraire, lisez donc Londres, un ABC romanesque et sentimental de Pierre-Jean Rémy …

IMG_6152

 

Publicités

A propos newdavid

La vie est un long fleuve tranquille
Cet article, publié dans Je pars en voyage, Je vais à une Expo, Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s