Un an à vélo d’Amsterdam à Singapour

Plus on voyage, plus on se rend compte de l’immensité de ce qu’il nous reste à voir … Voilà un livre fantastique à offrir pour les fêtes. Martijn Doolaard a enfourché son vélo à Amsterdam et nous a ramené 370 pages de récits et photos d’un magnifique voyage qui l’a mené aux bords de la Mer Noire, à Téhéran et Ispahan, sur la route de la Soie et jusqu’aux fins fonds du Kirghizstan. Il a ensuite rejoint Goa par avion, a parcouru le sous-continent pour remonter vers Calcutta, le Sikkim et les contreforts de l’Himalaya.

1-an-velo.1496521.w630

Traversée ensuite du Myanmar, de la Thaïlande et de la Malaisie pour arriver, un après son départ, à Singapour et tout cela à bicyclette. Il n’est pas toujours seul et fait de temps à autre un bout de chemin avec d’autres tout aussi fous que lui. Ce qu’il y a de passionnant c’est non seulement tout ce dont il nous rend compte et fait voir sur les sentiers peu battus entre Istanbul, Téhéran et les sommets kirghizes mais aussi la manière dont il confronte les difficultés et les embûches du parcours. Grand format publié aux Guides bleus, rapport qualité prix imbattable.

 

Publicités

A propos newdavid

La vie est un long fleuve tranquille
Cet article, publié dans Je lis un livre, Je pars en voyage, Uncategorized, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s